Skip to main content

Gelée légère de haricot rouge au cerisier (Sakura no Mizu-Yôkan)

Arrivant plutôt à la fin de saison, on va chercher un fragment du parfum de cerisiers !

Les japonais admirent chaque printemps la floraison de cerisier. (voir l’article ) Pendant cette saison, on récolte les fleurs et les feuilles pour profiter de servir dans la cuisine, notamment la pâtisserie ^^
En conservant au sel, vous pouvez préserver leur parfum et saveur très subtils plus d’un an.

Fleurs de cerisier au sel
Vous pouvez procurer chez Nishikidori, la boutique spécialisée à la gastronomie japonaise.

J’ai profité de ce parfum de cerisier pour une pâtisserie japonais populaire « Mizu-Yôkan » (une variété de Yôkan  qui est moins consistante qu’au Yôkan).
Une touche de goût légèrement salé et parfumé de cerisier se marie étonnamment bien avec les pâtes de haricot rouge !

Pour 2 personnes / Difficulté ★★☆

【Ingrédients pour 2 verrines】

❀ 1er couche

  • 100g de purée de pâtes de haricot rouge
  • 100ml d’eau
  • 2g de feuille de gélatine (Je préfère utiliser la gélatine qui est plus facile à manipuler que l’agar-agar)

❀ 2ème couche

  • 2 c.à.s. de lait
  • 1 c.à.c. de sucre
  • Colorant rouge

❀ 3ème couche

  • 2 c.à.s. d’eau
  • 1 c.à.c. de sucre

❀ Infusion et déco

  • Fleurs de cerisier au sel

‼ Si vous voulez une procédure moins compliquée, vous pouvez présenté cette gelée uniquement avec 1er couche, c’est à dire simplement la gelée de pâtes haricot rouge.

【Préparation】

  1. Trempez les brins de cerisier au sel dans un petit bol d’eau froide pour dessaler en laissant un point de gout salé.
  2. D’abord, préparez le premier couche. Ramollissez la feuille de gélatine dans l’eau froide.
  3. Choisissez 2-3 brins de cerisier un peu « moches » pour servir à l’infusion. Chauffez l’eau avec quelques brins de cerisier dans un casserole au feu doux sans ébullition. Mettez le casserole hors feu et ôtez les brins de cerisier. Dissoudrez bien la gélatine.
  4. Laissez refroidir jusqu’à la température ambiante en remuant temps en temps. Mélangez bien à nouveau (voir une petite note à la fin de page) et repartissez le premier couche dans chaque verrine, puis mettez au réfrigérateur.
  5. Dès que le premier couche est bien gélifié, commencez à préparer la base de 2ème couche en répétant les même procédures de 2-5.
  6. Après avoir solidifié 2ème couche au réfrigérateur, déposez délicatement un brin de cerisier essoré dessous.
  7. Répétez les mêmes étapes de 2-5 pour la base pour 3ème couche et versez dans la verrine. Mettez au réfrigérateur encore.

Pourquoi mélanger autant ?
« Mizu-Yôkan » contient beaucoup d’eau par rapport au Yôkan très compact lequel vous connaissez bien. La purée de pâtes de haricot rouge a donc tendance d’accumuler dans le fond.
C’est la raison laquelle il faut mélanger et refroidir jusqu’à ce que la purée commence à gélifier. Sinon, votre gelée présentera une couche de pâtes de haricot rouge et une couche d’eau…